Comment agir contre la déforestation ? La Fondation Nature & Découvertes s’engage !

La pandémie du Covid-19 nous alerte, comme l’ont fait précédemment les méga-feux en Australie, sur l’état de la biodiversité. Car au-delà de la crise sanitaire, la communauté scientifique confirme bien qu’il existe un lien entre l’apparition de ce virus et la destruction des habitats sauvages. Lorsque des milliers d’hectares de forêts brûlent en Indonésie, en Amazonie, en Australie…Ce sont autant d’espèces sauvages qui seront davantage en contact avec les espèces domestiques et avec l’homme. Cela favorise l’apparition de pandémies, telle que celle du Covid-19.

Autre constat partagé par de nombreux scientifiques et écologistes : aujourd’hui, l’intervention humaine à échelle industrielle ne permet pas à la nature de maintenir son haut niveau de résilience, de se « réparer » elle-même.

Si nous ne préservons pas la biodiversité, les crises sanitaires vont se multiplier.

Voilà pourquoi la Fondation Nature & Découvertes a décidé de s’engager en agissant à la source de cette pandémie. Comment ?  En contribuant financièrement à la lutte contre la déforestation en Indonésie. En 2019, ce sont 380 000 hectares qui ont été détruits sur les îles de Bornéo et Sumatra, au profit des cultures intensives du palmier à huile. Notre Fondation a donc décidé de donner 50 000 euros à Kalaweit, une ONG reconnue depuis 1998 pour ses actions de sauvegarde de la forêt indonésienne.

À l’origine de Kalaweit, il y a Chanee, un Français, écologiste de terrain, qui lutte sans relâche contre cette déforestation en acquérant des hectares d’espaces sauvages. Ainsi, il parvient à afin de sécuriser des lieux qui sont désormais les derniers refuges pour les espèce telles que les gibbons.

« L’aide de la Fondation Nature & Découvertes va nous permettre de sécuriser des terres essentielles pour la survie d’animaux en danger, de renforcer nos actions de terrain pour protéger activement la forêt, en collaboration avec les populations locales. Face à l’urgence, nous sommes très heureux de pouvoir accélérer et agrandir nos actions grâce à ce don exceptionnel », témoigne Chanee, fondateur de Kalaweit.

Kalaweit entend financer avec les deux tiers l’acquisition de nouveaux hectares de forêt. Le reste de la somme sera réparti pour lutter contre le braconnage et réhabiliter des animaux issus de trafics.

Vous souhaitez suivre le combat de Chanee pour la préservation des espaces sauvages en Indonésie ? Suivez-le sur sa chaîne Youtube et prolongez la découverte de l’action de Kalaweit ici.

Photo : Kalaweit