Faire découvrir la nature à son enfant ? Nos conseils et activités !

Dans cet immense terrain de jeu qu’est la nature, les possibilités de découvertes sont infinies… à condition de respecter l’environnement ! Profitez de cette exploration pour sensibiliser votre enfant aux bonnes pratiques et gestes simples qui peuvent sauver la planète.

Les 3 règles d’or :

  • Si on marche hors des sentiers, on risque d’abîmer des végétaux fragiles ou de se blesser.
  • Si on prélève des plantes, des insectes ou des minéraux, il faut veiller à les remettre dans leur habitat naturel afin de ne pas perturber la biodiversité
  • Si on jette ou laisse des déchets, ces derniers vont mettre des années à être détruits et vont surtout abîmer la planète

 

Transmettre à ses enfants le goût de randonner et le plaisir de découvrir la nature ne s’apprend pas. Votre enfant va (res)sentir naturellement votre passion pour la nature. Pour le guider dans cet environnement riche en découvertes, voici quelques conseils adaptés à chaque âge :

  • Quel que soit l’âge de votre enfant, encouragez sa curiosité naturelle en suscitant des questions et en cherchant ensemble des réponses. Fleurs, roches, petites bêtes : chaque élément naturel est le point de départ d’un échange exceptionnel !
  • De 3 à 7 ans. C’est par des jeux sensoriels, tel que découvrir les plantes par le toucher ou écouter la nature les yeux bandés, que votre enfant va s’éveiller à la découverte de la nature.
  • Vers 8 ans. Votre enfant veut comprendre et est prêt à écouter attentivement et assimiler des explications plus complexes. Il est à même de mener des enquêtes, de faire des comparaisons, des expériences. C’est l’âge de l’exploration, l’âge auquel il pourra apprendre à repérer l’itinéraire sur la carte, s’orienter avec une boussole et même devancer ses parents pendant la randonnée.

 

3 idées d’activités en famille à faire en randonnée

Pour qu’en randonnée votre enfant aille de surprise en émerveillement, voici trois idées d’activités idéales lors des temps de pause et même en chemin…Adressez-vous à l’imaginaire de votre enfant pour l’éveiller au plaisir de la découverte.

1ère activité : Aller à la rencontre d’un arbre

  • Qui ? Un enfant dès l’âge de 5 ans
  • Où : En chemin
  • Durée : 15min
  • Matériel : Un foulard pour lui bander les yeux

Prenez votre enfant par la main et guidez-le les yeux bandés jusqu’à un arbre puis invitez-le à toucher l’arbre pour en découvrir toutes les caractéristiques. Pour l’aiguiller, notamment s’il est très jeune, posez-lui quelques questions, telles que :
“L’arbre est-il grand ?”,
“Son tronc est-il gros ?”,
“Son écorce est-elle rugueuse ou lisse ?”,
“Ses racines sont-elles apparentes ?”.
Une fois toutes les questions posées, éloignez-le de l’arbre.
Là, il pourra retirer le foulard de ses yeux et essayer de deviner, parmi tous les arbres aux alentours, celui qu’il vient de rencontrer.

2ème activité : Le moulage d’empreintes

Il vous faut :
Un peu de plâtre
De l’eau
Un tour de boîte de camembert.

Attention, le matériel nécessaire à cette activité peut prendre un peu de place dans le sac à dos.

  • Promenez-vous avec votre enfant puis, lorsqu’il trouve une empreinte qui lui plaît, déposez le tour de boîte autour de l’empreinte, puis versez-y le plâtre.
  • Pendant les 10 minutes de temps de séchage nécessaire, votre enfant pourra, à l’aide d’une brindille, y inscrire la date et le nom de l’animal.

Un beau trophée à rapporter à la maison, et pourquoi pas à montrer à l’école.

3ème activité : Le land art

Pour donner au talent de vos enfants un terrain de jeu à leur mesure, emmenez-les en pleine nature ! Pas de crayons, pas de stylos, mais une infinité de formes, de textures et de couleurs comme matière première de leurs chefs-d’œuvre.
Sur ce petit chemin sur lequel on est déjà passé des centaines de fois, a-t-on déjà songé à chercher du rouge et du jaune ? A pister les formes rondes ? A collecter les fruits pas toujours lisses ?

L’intérêt d’associer art et nature, c’est la li-ber-té ! Pas de cadre, pas de feuille blanche en format A4, pas de consignes étriquées… Les petits pourront ainsi créer :
– des animaux fabuleux en brindilles assemblées avec des lianes, ou
– des visages avec les différentes feuilles mortes rousses, brunes ou flamboyantes, trouvées en chemin.

Et pourquoi ne pas tenter d’approcher l’abstraction pour les plus inventifs ? Suggérez-leur de faire quelque chose qui leur plaise, mais qui ne représente rien.
S’ils ont besoin d’un petit coup de pouce, donnez-leur un thème : les fruits secs, les fleurs, la couleur blanche…

C’est parti pour la balade !

Par l’équipe du Blog