8 activités en famille pour sensibiliser les enfants à la protection de la biodiversité

Pour éviter que vos enfants pensent que les fruits poussent dans des barquettes et que la plage se nettoie grâce au vent qui la balaye, sensibilisez-les dès leur plus jeune âge à la protection de la biodiversité. Depuis l’observation d’une plante qui se développe sur le rebord d’une fenêtre en passant par une expérience immersive à la découverte d’un écosystème, découvrez 8 activités familiales pour donner envie à vos petits de préserver le vivant.

1.Observer la nature lors de promenades pour s’émerveiller

Quoi de plus simple et de plus agréable pour faire découvrir la nature à ses enfants que de se balader en famille ? Promenade en forêt, dans une prairie ou expédition dans un écosystème protégé, comme les dunes, les marais ou les tourbières ravira votre tribu.
Si vous n’êtes pas un expert de la faune et de la flore, procurez-vous un ouvrage sur les animaux et les végétaux de votre région pour apprendre en famille comment protéger la biodiversité.
Prévoyez une petite expédition en forêt à la découverte des oiseaux et des fleurs de la saison. Sous forme de chasse au trésor, vos enfants seront ravis de partir à la rencontre d’un monde insoupçonné.
Ils comprendront vite que pour avoir la chance d’apercevoir un écureuil, le silence et la patience sont de rigueur !
Mieux encore, faites appel à un guide qui vous expliquera tout ce qu’il faut savoir sur les cycles des saisons et les besoins de la nature. Expérience inoubliable !

 

2. Jardiner avec les grands pour découvrir les fruits et légumes

Rien de tel pour comprendre d’où viennent les fruits et les légumes que de les faire pousser à la maison. Tomates, framboises et plantes aromatiques s’épanouissent même sur un balcon. La nature s’invite partout pour en mettre plein les yeux à vos petits.

Vos enfants apprendront une multitude de choses :

  • la nature a besoin de temps pour offrir ses richesses ;
  • une fleur précède un fruit ;
  • les légumes changent de couleur en murissant ;
  • etc.

Proposez une activité ludique avec la plantation de graines à croissance rapide comme les marguerites, la menthe ou encore la laitue.
Vos petits apprendront que la vie a besoin de temps pour se développer et qu’il est alors d’autant plus important de la respecter et de la protéger. Optez pour le potager surélevé qui permet aux enfants d’avoir la nature juste sous leurs yeux.
La surprise sera totale lorsque les premières pousses apparaîtront.

 

3. S’amuser à faire de gentilles expériences sur le vivant pour le comprendre

Pourquoi sans eau les feuilles flétrissent-elles ? Est-ce que les fleurs tournent vraiment leur tête vers le soleil ? Comment réagit une fourmi quand elle rencontre un obstacle ? Autant de questions de vos enfants auxquelles vous répondrez facilement : il suffit d’observer !
De petites expériences simples apprennent également à vos enfants à respecter la biodiversité en l’étudiant sans la détruire ou la déranger.
Un rebord de fenêtre suffit pour admirer la nature. Une coccinelle qui se pose sur une des plantes de vos jardinières représente une occasion rêvée pour en apprendre plus sur elle : comment se déplace-t-elle ? À quoi lui servent ses ailes ? Vous pouvez filmer l’insecte et regarder la vidéo au ralenti pour apercevoir les moindres détails de ce joyeux spectacle.
Si vos enfants ont vraiment envie d’observer des petites bêtes dans leur quotidien, installez une maison à insectes. Vous l’éloignerez si possible des lieux de fort passage afin de ne pas déranger les occupants de cette étrange maison.

 

4. Participer à une sortie cueillette pour apprendre en toute gourmandise

La biodiversité, ce sont des odeurs, des couleurs, des textures et des goûts. Pour initier vos enfants à la richesse de notre planète, emmenez-les faire une cueillette de fruits et légumes. Une expédition gourmande qui ne présente que des avantages !
Vous pourrez également leur expliquer qu’un légume tordu est aussi délicieux qu’un autre et qu’il est inutile de cueillir une fraise encore verte !
Pourquoi ne pas profiter de cette sortie pour réaliser un herbier du potager ? Inciter vos enfants à toucher les végétaux et à donner leur impression. Les feuilles des tomates sont particulièrement odorantes et râpeuses, non ? Est-ce la même chose pour les autres ? Non, pas vraiment. Collectez les feuilles que vous ferez ensuite sécher à la maison.
Invitez vos petits à sentir les fruits aussi bien que les plantes. Vous proposerez ensuite le jeu des senteurs. Les yeux fermés, ils doivent reconnaître les végétaux que vous leur mettez sous le nez. À la clé ? Une dégustation bien sûr !
En apprenant à observer, vos enfants comprennent que la nature regorge de richesse à protéger, d’autant plus s’ils veulent continuer à se régaler de fruits et légumes délicieux.

 

5. S’amuser à réduire les déchets du quotidien pour protéger la biodiversité

Depuis le supermarché jusqu’à la table du repas que l’on débarrasse, vous montrerez à vos enfants que réduire les quantités de déchets contribue à préserver la planète et à sauvegarder la biodiversité.
Un sac plastique superflu peut se retrouver sur un trottoir lorsqu’une poubelle se déchire et finir dans les océans. Expliquez à vos enfants que chaque geste compte pour devenir un écocitoyen responsable.
Pour que vos enfants constatent d’eux-mêmes la différence, proposez-leur de vous accompagner au supermarché.
Ils pourront choisir un ou deux produits dans les rayons que vous sélectionnerez. Les jours suivants, demandez-leur de conserver tous les plastiques et cartons de leurs achats. Une petite montagne devrait se former peu à peu dans votre cuisine.
La semaine d’après, montrez-leur comment choisir des produits du quotidien en réduisant les emballages. Ils prendront conscience que certains déchets sont vraiment superflus.

 

6.Comprendre le concept d’énergie pour l’économiser

Vous avez peut-être grandi en entendant « Ce n’est pas Versailles, ici ! ». Nos grands-parents avaient raison. L’énergie a un coût et, nous le savons maintenant, un impact considérable sur les ressources de la planète, les émissions de gaz à effet de serre et la protection de la biodiversité.
Une lumière éteinte, un robinet que l’on ferme le temps de se brosser les dents ou encore un radiateur que l’on baisse d’un ou deux degrés, constituent autant de petites actions qui contribuent à préserver nos ressources.

 

7.Laisser un espace à l’abandon au jardin pour une biodiversité accrue

Si vous avez la chance de posséder un jardin, laissez un petit coin de verdure à l’abandon, avec, si possible, du bois mort. Vos enfants pourront aller régulièrement observer ce qui se passe dans ce minuscule écosystème livré à lui-même.
Insectes, plantes, mais aussi oiseaux et hérissons pourraient bien s’inviter dans votre jardin pendant quelques mois.
Veillez à tenir chiens et chats à distance !

 

8. Lire des livres sur la nature pour apprendre en douceur

Après une journée riche d’expériences pour comprendre la nature qui nous entoure, vos enfants apprécieront un moment de détente en votre compagnie.
Pourquoi ne pas leur offrir une nouvelle occasion de découvrir la biodiversité à préserver avec un livre d’images présentant des espèces exotiques ou des milieux naturels surprenants ?
En apprenant à aimer la biodiversité, vos enfants seront en mesure d’avoir envie de la protéger. Accompagnez-les dans cette découverte indispensable à leur éducation.

 

Par Caroline

Caroline, maman aventurière, est l’auteure du blog Voyage Family