Comment retrouver une alimentation saine et équilibrée après le confinement ?

Après des semaines de confinement à la maison, la nourriture est devenue votre refuge, les repas le rythme de vos journées, vous avez repris possession des fourneaux et les cookies n’ont plus aucun secret pour vous ? Résultat des courses, vous êtes nombreux à avoir perdu vos bonnes habitudes alimentaires ou même à avoir pris poids.

Pour retrouver la forme, je vous livre mes 5 conseils naturo pour sortir du confinement sereinement avec une alimentation saine et équilibrée :

 

  • Faites 3 repas par jour : ce qui signifie la fin du grignotage intempestif ! Le système digestif a besoin de temps de pause pour digérer, se réparer et fonctionner correctement alors on fait 3 repas par jour (+ une collation dans l’après-midi éventuellement selon son tempérament) mais pas plus ! Le jeûne intermittent 2 ou 3 jours par semaine peut aussi être une idée pour remettre les compteurs à zéro.

 

  • Limiter tous les aliments acidifiants et le sucre en particulier : consommés en excès, ils fatiguent l’organisme, nous font grossir, fragilisent notre peau et sont le lit de tout un tas de troubles physiologiques dont on se passerait volontiers. Les aliments les plus acidifiants pour l’organisme sont : la viande rouge, les céréales et farines raffinées blanches (on préfère leur version semi complète ou complète), les produits laitiers mais aussi le sucre raffiné (qu’on remplacera par du sucre complet, du miel ou du sucre de fleur de coco), l’alcool en excès, le tabac, et le café.

 

  • Introduisez le maximum de légumes dans votre assiette : ce sont vos meilleurs alliés forme et vitalité. Crus, cuits, pressés à froid, peu importe la forme mais ils doivent composer une bonne partie de votre assiette, midi ET soir. Choisissez les de préférence bio et local (circuit court), c’est bien meilleur pour le goût, pour la planète et pour la santé. Ce qui pousse actuellement à côté de chez vous est exactement ce dont votre corps a besoin en ce moment.

 

  • Faire le plein de bons gras : rassurant et rassasiant, le gras (le bon) a souvent mauvaise presse alors qu’il a tout pour plaire. Les bons acides gras, les polyinsaturés, ceux qu’on trouve dans l’avocat, les oléagineux (noix, noisettes, amandes…), les poissons gras (sardines, hareng, maquereaux…) et dans les huiles bio de 1ère pression à froid sont même indispensables au bon fonctionnement du corps, avec un rôle anti-inflammatoire, hydratant de la peau et apaisant du système nerveux.

 

Ma recette du moment : les rillettes de maquereaux. Mélanger une boite de maquereau à l’huile, un yaourt de soja ou une brique de crème de soja (ou de cajou), une échalotte ciselée, quelques brins de ciboulette, 1 cuillère à café de moutarde, et saupoudrez de quelques graines de lin. Le tour est joué ! Vous pouvez y tremper des bâtonnets de légumes en entrée ou pour l’apéro.

 

  • Manger en pleine conscience : ce qui signifie manger assis à table et non pas sur un coin de table basse devant l’ordinateur, ça veut aussi dire dans le calme en prenant le temps de bien mastiquer. Le travail de digestion et d’assimilation commence dès ce moment-là.

 

Pour finir, n’oubliez surtout pas de poursuivre ou reprendre une activité physique régulière. La sédentarité est fatale pour l’organisme.

 

Bon déconfinement !

 

Par Julie

Retrouvez Julie, communicante engagée, écolo girl optimiste et naturopathe sur son blog.